• Slidy
  • Quartet en point G

    De Ustensile
    Aller à : navigation, rechercher

    QUARTET EN POINT G


    Mélanie, Robin, Lucie, Yasmina


    Dans ce module, il nous a été demandé de choisir un article et de le modifier selon une règle de notre choix ( enlever tous les "e" comme dans La disparition de G.Perec, ou seulement certains mots etc... ) le but étant de proposer une autre lecture de l'article puis de faire tester sa lisibilité par Tesseract.


    Nous avons donc pensé a convertir manuellement un article en son, en musique. Le système international des notes de musique étant des lettres, c'est à dire ABCDEFG, nous avons donc choisi de n'extraire que ces lettres mêmes ainsi que la ponctuation. En résumé, le but était de voir comment un article pourrait se lire strictement selon le langage musical.


    En voici les règles :

    - les lettres en majuscule sont considérées comme octaves
    - les accents graves sont considérés comme des bémols 
    - les accents aigus sont considérés comme des dièses 
    - la ponctuation est remplacée par des percussions
    

    Nous avons donc fait un premier essai sur un extrait d'article :

    Ode a Hillary.jpeg

    Nous avons :

    - découpé une phrase
    - replacé les lettres par des points en fonction des espaces qui les séparent
    - découpé les lettres pour les positionner en fonction de leur place sur une porté
    - re-transcrit le tout en notes sur des portées
    

    Cette méthode qui consiste replacer les lettres sur une portée n'est certes pas très utile, mais plutôt esthétique et elle permet de résumer visuellement l'idée de conversion et de l'appartenance des lettres.

    Par contre, les lettres étant trop petites et le collage trop souillé, tesseract a été incapable de les déchiffrer.


    Nous avons choisi par la suite, un second article, qui mettrait en avant une note en particulier. Un article sur le point G nous a paru intéressant, musicalement, puisque la majuscule G, un sol en octave, ferait la différence et serait redondant, encore une fois, musicalement.


    Ici, l'article :

    Article point G.jpeg


    Nous avons retranscrit le titre et les 4 premières lignes de l'article sur FLStudio, à défaut de l'avoir fait avec de vrais instruments, en considérant que chaque ligne était la partie d'un instrument. Il est donc possible de transcrire toutes les lignes et d'à chaque fois y rajouter un instrument.

    Dans l'extrait ci-dessous, le titre est la ligne de basse, et le G est assez clair, il est aussi repérable dans les autres lignes. Les autres lignes vont se superposer graduellement ( guitare, accordéon, piano, trompette )... puis dans la dernière partie s'ajoutera la ponctuation ( cymbales, gros kick... )Le choix de retranscrir la ponctuation par la rythmique allait de soi, et c'était assez amusant de réfléchir à la caractéristique d'une percussion pour qu'elle corresponde à un point, une virgule ou des guillemets..

    Les sons sont ensuite modifiés afin de ne pas être trop désagréables ainsi que certains espaces entre les lettres puisqu'il n'est pas possible de les suivre à la lettre. La version musicale n'est pas tout a fait fidèle à l'article, puisque l'article ne peut déterminer s'il s'agit d'une noire ou d'une croche mais les notes étant souvent les même, le tout n'est pas trop chaotique.
    

    Ce qui est amusant dans cet exercice c'est le coté aléatoire du résultat, et en choisissant un article écrit dans une langue autre que le français nous y aurions trouvé un tout autre rythme, plus ou moins de notes, donc un résultat complétement différent.

    Ce concept vise donc à pouvoir faire chanter n'importe quel texte dans sa globalité. À travers ces deux langages (solfège et texte), composer une autre langue, une autre écoute, accessible à tous.


    Voilà :

    Fichier:Point G officiel.wav

    Désolée pour ces promesses, pour s'introduire sur la page la taille du fichier a du se réduire a une mini boucle avec tous les instruments superposés