• Slidy
  • Cultures Numeriques::Intervenant(e)s 2015

    De Ustensile
    Révision de 20 septembre 2015 à 16:20 par Ludi (discussion | contributions) (Page créée avec « == Ludivine Loiseau == Fondue à l’encre de l’école Estienne, Ludi a tout réappris à Bruxelles, par une immersion au centre de spécialités graphiques Speculoos d... »)

    (diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
    Aller à : navigation, rechercher

    Ludivine Loiseau

    Fondue à l’encre de l’école Estienne, Ludi a tout réappris à Bruxelles, par une immersion au centre de spécialités graphiques Speculoos dès 2006 et par une rencontre avec le collectif OSP, à bord d’un van en 2008. Ludi interroge le rôle de la typographie contemporaine et tente un écho de sa pratique à l’ERG où elle est conférencière en typographie et culture numérique.

    Stéphane Noël

    Professeur en arts numériques à l'erg (Ecole de Recherche Graphique) et developpeur web dans l'asbl Les Corsaires, Stéphane Noël bricole également avec Arduino. Il a notamment participé à Talkoo, la masterclasse dirigée par David Cuartielles (co-créateur d'Arduino) à iMAL en 2008. Stéphane a donné le stage Arduino entre 2011 et 2013, et a encadré également les ateliers Code, Arts & Crafts à iMAL. Plus d'infos sur le site de Stéphane.

    Camille Pageard

    Based in Brussels, Camille Pageard obtained a PhD in Art History and Criticism at the University of Rennes 2 – Haute Bretagne. His thesis focused the uses of the photographic reproductions of artworks in art books in the 1950s and the 1960s. A teacher in art schools in Brussels (Erg) and Rennes (EESAB), his work links researches on contemporary publishing history and theory and critical writing on art. He published several texts in journals (∆⅄⎈, zéroquatre, L’Art même, Volume, May, André Malraux Review), as well as in collective publications (Gildas Fardel catalogue – Musée des Beaux-arts de Nantes) or conference proceedings (André Malraux, His Philosophy and Art and La Relecture de l’œuvre par ses écrivains mêmes. T. III – Se relire par l’image). He is also one of the former editors of 2.0.1 magazine and the publisher of Louie Louie with François Aubart. He belongs to the editorial board of Bat editions.

    Femke Snelting

    En tant que graphiste formée aux Pays-Bas dans les années 90, je me suis peu à peu intéressée aux normes technologiques, aux outils numériques et aux protocoles de réseau. Entre 1996 et 2008, j'ai collaboré intensivement avec Riek Sijbring et Renée Turner au sein du collectif De Geuzen, une fondation pour la recherche multi-visuelle. En 2003, j'ai déménagée à Bruxelles et je suis devenue membre active de Constant, une association pour les arts et les médias. Au sein de Constant je développe des projets qui se situent à l'intersection du design, du féminisme et des logiciels libres. J'ai co-initié l'équipe de recherche et design, Open Source Publishing (OSP) et j'ai coordonné The Libre Graphics Research Unit, un projet de recherche européen autour des inter-relations entre les logiciels libres et la production artistique. En compagnie des déléguées Jara Rocha, Seda Gurses et Miriyam Aouragh, je participe à la Délégation de Darmstadt, chargée d'explorer les relations techno-politiques et socio-affectives entre les pratiques militants et leurs outils. J'enseigne aussi à l'Institut Piet Zwart (Master Media Design et Communication, Rotterdam) et a.pass (Bruxelles).

    Stéphanie Vilayphiou

    Stéphanie Vilayphiou est designer graphique à Bruxelles, membre du collectif Open Source Publishing. Elle s’intéresse notamment aux questions relatives au partage des savoirs, parmi lesquelles son accessibilité sociale et les alternatives au copyright. Elle explore au travers de projets commissionnés ou auto-initiés la manipulation du texte : typographie, code, vocabulaire, traduction. Elle travaille actuellement à l’édition de Considering your Tools, un recueil de documents autour de la relation mutuelle entre outils, pratique et culture libre dans le design graphique, dans le cadre du projet de recherche européen Libre Graphics Research Unit.

    Alexia de Visscher

    Alexia de Visscher (1975) vit à Bruxelles
    Graphiste-typographe diplômée de l'école des Arts visuels de la Cambre, j’organise mon travail à travers la structure Speculoos que j’ai créée en 2000 avec Pierre Huyghebaert. Au sein de celle-ci, je me consacre plus spécifiquement au département du livre, Speculoosbook, dédié au livre en général et au graphisme éditorial. Speculoosbook collabore étroitement avec les éditeurs, les auteurs, les artistes aux différentes architectures du livre et interroge les nouvelles pratiques, usages et processus qui le dessinent. Je participe également à l'organisation d'événements autour du livre (prix, conférences, expositions…).
    J’enseigne le graphisme éditorial depuis plus de dix ans, dans plusieurs écoles, ce qui m’amène à découvrir les multiples facettes de l’enseignement.
    Ma démarche s'inscrit dans l'histoire du livre et interroge les pratiques graphiques et éditoriales des anciens jusqu’à nos jours pour aborder les formes du livre et les expériences de lecture les plus contemporaines, entre autres liées aux cultures numériques.
    J’ai récemment participé à la Relearn summerschool organisée par l’asbl Constant, où j’ai pu confronter mes connaissances du livre aux pratiques numériques de la culture du libre et aux réflexions que cela suscite.

    → Voir les intervenants 2015 - 2016